Latest From Our Blog

My Flickr Stream

Custom Menu

Agence DMA | Qualité de vie au travail : l’Association Sportive Lorillard catalyseur de bien-être et de dynamisme en entreprise
22327
post-template-default,single,single-post,postid-22327,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,,vertical_menu_enabled,wpb-js-composer js-comp-ver-4.3.4,vc_responsive

Qualité de vie au travail : l’Association Sportive Lorillard catalyseur de bien-être et de dynamisme en entreprise

Alimentée par la prochaine tenue des Jeux Olympiques en France, l’actualité est marquée par l’enthousiasme croissant pour le sport et souligne l’importance de l’activité physique qui transcende les frontières traditionnelles des terrains de sport pour s’immiscer dans tous les aspects du quotidien. Des salles de classe aux clubs de sports, en passant par une omniprésence dans les médias, cette dynamique ne se limite pas aux sphères publiques et éducatives ; elle s’étend également au monde de l’entreprise, où la pratique sportive commence à prendre un essor significatif, portée par des motivations profondément ancrées dans les valeurs et les besoins spécifiques du milieu professionnel. Cet engouement pour le sport en entreprise, bien que motivé différemment de la simple célébration de l’esprit olympique, soulève une réflexion importante sur les bénéfices multiples de l’activité physique au sein des structures professionnelles, tant pour les employés que pour les employeurs.
Decathlon Pro a initié une étude exclusive intitulée « À fond la forme au travail », menée par Mediafilière entre le 6 octobre et le 7 décembre 2023, s’appuyant sur les réponses de 567 entreprises (incluant dirigeants, responsables des ressources humaines, etc.). L’analyse met en lumière qu’une entreprise sur deux, parmi celles comptant plus de 1000 employés, a intégré une forme d’activité physique à son environnement de travail. Plus précisément, 35 % des entreprises interrogées ont adopté des mesures exigeant un engagement significatif en faveur du sport en entreprise, tandis que 28 % n’ont initié aucune action en ce sens. Ce constat représente l’essence même des résultats de l’étude réalisée par Decathlon Pro sur l’implication des entreprises et des collectivités dans le bien-être physique de leurs employés. L’après crise de la Covid-19 a marqué un tournant, soulignant une prise de conscience de l’importance cruciale de la santé et de l’activité physique au sein du milieu professionnel. Les entreprises sont désormais en quête de solutions pour encourager leurs collaborateurs à fréquenter plus assidûment leur lieu de travail tout en renforçant leur image de marque employeur, face à un contexte de recrutement de plus en plus ardu. Créée en 2012, l’Association Sportive Lorillard (ASL) marque l’engagement du Groupe Lorillard en faveur du bien-être et de la cohésion de ses employés à travers le sport. Issue d’une humble origine avec la seule section Lorillard TC (Tennis Corporation) fondée en 2004, l’ASL a depuis lors élargi son horizon pour proposer une diversité d’activités sportives. Avec comme finalité la fédération des salariés autour de passions partagées, l’association se dresse aujourd’hui comme un pilier de partage, de rassemblement, de divertissement, et naturellement, de remise en forme. Forte d’une décennie d’existence, l’ASL regroupe désormais 11 sections variées, ralliant près de 150 de licenciés, témoignant de son succès et de son importance au sein du Groupe Lorillard.

Le Groupe Lorillard, partenaire incontournable du sport en France

La passion du Groupe Lorillard pour le sport est profonde et durable, se manifestant par un engagement soutenu envers le sponsoring sportif. Lorillard et sa filiale Lorenove ont toujours eu à coeur de soutenir les clubs sportifs à travers la France, témoignant de leur volonté de promouvoir le sport et ses valeurs de cohésion, de dépassement de soi et de solidarité. À travers ces actions, le Groupe Lorillard s’implique activement dans le tissu sportif local et national, contribuant ainsi au développement des disciplines sportives et à l’épanouissement des communautés. Alors que bien souvent ; dans de nombreuses entreprises, intégrer le sport aux initiatives de qualité de vie au travail reste un défi de taille, le Groupe Lorillard fait figure de précurseur grâce à ses salariés et l’Association Sportive Lorillard (ASL). Cet engagement manifeste du Groupe en faveur du sport d’entreprise se traduit par la participation active de 145 adhérents sur 400 employés à Chartres. L’ASL s’érige en exemple de plateforme collaborative où les salariés peuvent échanger autour de passions communes, renforcer les liens de cohésion et promouvoir un mode de vie sain, le tout moyennant une cotisation annuelle modeste de 10 euros, à l’exception de la section golf qui est à 30 euros.

Promouvoir la cohésion et la forme : l’engagement de l’ASL au sein du Groupe Lorillard

L’ASL est principalement active sur le site de Chartres, bien que certaines sections puissent être étendues à d’autres sites régionaux, tel que le running. Elle offre une diversité d’activités adaptées à tous les goûts et niveaux, favorisant ainsi le rassemblement et le dépassement individuel. Avec des frais d’adhésion symboliques, elle rend le sport accessible à tous les salariés.
Fonctionnant selon les standards d’une association traditionnelle, l’ASL est dotée d’un président, d’un trésorier, d’un secrétaire, et d’un responsable par section, ainsi que de deux personnes en charge de la communication interne et externe sur les réseaux sociaux.
Elle compte 11 sections, parmi lesquelles la Course à pied, le Handball (champions en 2023 du championnat Corpo d’Eure-et-Loir), le Billard (avec pour entraîneurs deux champions d’Europe), le Golf, le Squash, le Badminton (4ème du championnat Corpo d’Eure-et-Loir), le Bowling (5ème du championnat Corpo d’Eure-et-Loir), la Remise en forme, le Futsal (2ème du championnat Corpo d’Eure-et-Loir), le Tennis et la préparation physique.
En tant que pilier de la cohésion interne, l’ASL favorise les échanges entre la direction et les employés, en dehors des heures de travail, créant ainsi des liens forts au sein de l’entreprise. Les sessions sportives peuvent avoir lieu à différents moments de la journée, sur site ou dans des salles de sports, que ce soit le midi, en soirée ou le week-end, en fonction des activités choisies. L’ASL rassemble également les salariés non-inscrits pour des actions de mécénat telles que la Batirun, offrant ainsi une diversité d’opportunités accessibles à tous, indépendamment du niveau de compétence.

« Cette initiative favorise l’esprit d’équipe entre les services, ainsi qu’entre le personnel de production et les autres départements, en permettant aux collaborateurs de se connecter au-delà de leurs fonctions professionnelles » témoigne Bruno Guérin, Président de l’ASL depuis 2016.

Le Groupe Lorillard, ainsi que le Comité Social et Économique (CSE), allouent des subventions à l’ASL. Ce budget est judicieusement réparti entre les diverses sections, adapté selon les demandes spécifiques des responsables de section, l’agenda des événements sportifs, les projets annuels, l’acquisition de matériel et de tenues, la location d’espaces sportifs, ainsi que la rémunération des entraîneurs externes. Cette implication financière souligne l’importance que le Groupe accorde à l’ASL, considérée comme un atout majeur et un vecteur d’amélioration de la qualité de vie au travail.

Annuellement, l’association lance une campagne de recrutement de nouveaux membres en septembre, suivie d’une initiative de relance en janvier pour encourager les bonnes résolutions de début d’année. L’ASL est également mise en avant lors des entretiens de recrutement, assurant ainsi que chaque nouveau collaborateur soit informé dès son arrivée. Un formulaire d’adhésion, accompagné d’un descriptif détaillé de chaque section, est remis aux nouveaux arrivants le premier jour, intégrant pleinement l’association dans le parcours d’accueil et d’intégration au sein du Groupe Lorillard.

Plus de 120 participants aux couleurs de Lorenove lors de la Batirun. © Lorillard
Semi-Marathon de Chartres 2024 © Lorillard
Equipe de Handball © Lorillard
Pratique du Golf © Lorillard
Equipe de Futsal © Lorillard
Entraînement de Badminton © Lorillard

La santé et les relations sociales seraient elles les piliers de la qualité de vie au travail ?

Il est à noter que l’étude de Decathlon Pro a révélé des données intéressantes sur la perception de la pratique d’une activité physique et sportive au travail. À la question portant sur les mots associés le plus souvent à cette pratique, 85% des répondants ont mentionné le bien-être des salariés. De même, lorsqu’ils ont été interrogés sur les dimensions les plus importantes de la qualité de vie au travail (QVT) pour leur entreprise, 92% ont souligné l’importance des relations au travail, tandis que 73% ont mis en avant la santé au travail. Ces résultats mettent en lumière l’importance accordée à la santé, au bien-être et aux relations entre collègues en tant que facteurs déterminants d’une bonne qualité de vie au travail.
Le Groupe Lorillard et l’ASL œuvrent pour une meilleure qualité de vie au travail en rendant le sport accessible à tous grâce à une cotisation exceptionnellement basse, une vaste sélection d’activités sportives, des séances d’essai, et une cérémonie annuelle de clôture. Leur devise, «ENTRE POSSIBLE ET IMPOSSIBLE… il n’y a que deux lettres et un état d’esprit,» (citation de Charles de Gaulle) reflète leur engagement à promouvoir activement le sport. En outre, pour valoriser ces initiatives, l’AS Lorillard communique fréquemment via des écrans numériques internes, des affichages dans les zones de pause et le restaurant d’entreprise, et maintient une présence en ligne avec une page Facebook et un compte Instagram. Un forum est prévu pour septembre 2024, ainsi qu’une campagne de photos et vidéos mettant en lumière les membres et leurs activités.

Au-delà des notions de santé et de bien-être, il n’est pas quantifiable pour le Groupe Lorillard de dire avec certitude que l’ASL réduit le nombre d’accidents de travail, mais il est tentant de le penser, considérant que des employés en bonne condition physique et en santé pourraient être moins susceptibles de souffrir de troubles musculosquelettiques (TMS). Il est important de souligner qu’en parallèle, le Groupe a mis en place, sur une base volontaire, des séances d’échauffement au début de chaque poste dans les ateliers, visant à prévenir les TMS. Avec une participation active et un soutien financier substantiel de la part du Groupe et du CSE, l’ASL contribue de manière significative à la qualité de vie au travail, en renforçant les relations interpersonnelles, en favorisant la santé physique des salariés et en créant un environnement de travail plus dynamique et inclusif.

Par ailleurs, en facilitant l’accès au sport pour tous ses employés, le Groupe Lorillard ne se contente pas d’améliorer le bien-être individuel, mais favorise également un esprit d’équipe et une culture d’entreprise positive, reflétant ainsi son engagement envers le développement personnel et professionnel de ses collaborateurs. Ce modèle d’engagement en faveur du sport en entreprise illustre parfaitement comment les activités physiques et sportives peuvent être intégrées de manière bénéfique dans le cadre professionnel.